Camping avec emplacement Challans

L’été prochain, nous partons entre amis avec nos petites familles respectives. Nous désirons réserver dans un camping avec emplacement près de Challans. Pourquoi ce lieu plutôt qu’un autre ? Tout simplement parce que nous avons calculé que la position géographique était idéale.

Camping avec emplacement à Challans

Nous serons très rapidement arrivés sur notre lieu de vacances car cette zone est très bien desservie, ce qui nous évitera d’entendre 10.000 fois « c’est quand qu’on arrive ? » (lol). Nous serons proches de Challans, l’une des plus grandes villes vendéennes, ainsi faire des courses sera très facile, tout comme flâner dans les marchés afin de goûter aux produits locaux. Nous serons aussi à proximité de multiples activités touristiques qui plairont à tous à coup sûr (comme un karting, une base nautique pour tester le Jet Ski, un bowling, …). Et évidemment, nous serons à 10 kilomètres de l’Océan, histoire de profiter des plages de sable fin réputées de Vendée et pouvoir faire des balades le long de la mer.

Camping avec emplacement et piscine couverte à Challans

Choisir un camping avec emplacement près de Challans est une réelle motivation également au niveau budget. Nous sommes tous partants pour faire le plus d’activités possibles aux alentours. Nous ne désirons donc pas que l’intégralité de notre budget vacances passe dans la partie hébergement. Et puis, pour nous, le camping c’est la tente sur un emplacement ! C’est le vrai goût des vacances, proche de la nature et c’est tellement convivial, alors notre choix est fait, nous partons au Domaine de Bellevue.

Camping avec emplacement et étang de pêche proche de Challans

Le Domaine de Bellevue est un camping 3 étoiles avec emplacement à proximité de Challans, qui correspond en tous points à nos attentes. En plus, on y trouve une piscine couverte et chauffée et un étang de pêche. Je sens qu’on va bien s’amuser cet été. Si vous voulez nous rejoindre autour de la piscine ou de l’étang, voici le numéro du camping : 02 51 93 30 66. A bientôt …

– Récit de Jonathan F. –